Sauvons Mireille

80 % des insectes ont disparu en 30 ans! Les abeilles ont besoin de nous. Et nous avons besoin d’elles.
Ensemble, nous pouvons agir concrètement!

Notre idée: promouvoir le zéro-déchets, faire financer la préservation des abeilles par la vente d’objets zéro-déchets et faire essaimer des actions concrètes.

Et la 1ère étape de ce plan: offrir aux apiculteurs un revenu supplémentaire en lançant la première marque européenne de beeswraps, une innovation à base de cires d’abeilles qui permet de remplacer le papier aluminium et le cellophane. Cet emballage alimentaire est réutilisable et compostable. Une innovation que Merci les abeilles veut fabriquer localement, en France et en Suisse.

Aidez Merci les abeilles à se développer et sauvez les abeilles.

Nous lançons un financement participatif sur cette page, jusqu’au 31 décembre 2017, avec comme objectif de nous permettre de lancer la première marque de beeswraps franco/suisse. Cette innovation n’existe pour le moment qu’aux Etats-Unis, Canada, Australie. Le beeswrap est un tissu imprégné de cire d’abeilles et d’huile végétale notamment. Nous voulons travailler main dans la main avec les apiculteurs locaux et leur offrir une nouvelle source de revenus pour leur permettre de protéger plus d’abeilles.

Pourquoi un financement sur notre propre site et pas sur une plateforme?
Parce qu’ainsi:
– nous ne sommes pas obligés d’atteindre l’objectif fixé
– 100% de votre contribution sert à financer directement nos projets
– votre argent nous parvient sans délai, nous permettant de financer des actions immédiatement et de nous développer encore plus vite: vous le verrez, nous avons de nombreux projets et déjà des partenaires et actions concrètes pour la sauvegarde des abeilles.

C’est quoi un beeswrap?

C’est un emballage alimentaire réutilisable et compostable, et en plus il conserve mieux vos aliments!

Sacré « Top Innovator » au Good Festival

Merci les abeilles a remporté la 3ème édition du Good Festival, une compétition internationale de start-ups d’innovation durable et sociale, qui avait lieu du 17 au 21 octobre à Lausanne en Suisse. Elle réunissait des start-ups, innovateurs, entrepreneurs et projets internationaux innovants qui font le bien dans le monde. Une expérience incroyable. Que des gens fabuleux et inspirants qui font le bien!

Merci les abeilles a été récompensé pour son projet innovant: celui de lancer une marque de beeswraps en France et en Suisse.

Il était pas prévu que nous participions et nous sommes inscrits au Festival à la dernière minute pour suivre des conférences et rencontrer d’autres entrepreneurs locaux, en fait surtout pour nous inspirer. Et puis nous avons découvert qu’il y avait des médailles, et qu’il fallait tourner une vidéo en anglais, et puis les chose se sont accélérées et nous avons remporté à notre grande surprise le 1er Prix.

Devant le raz-de-marée de soutiens reçus en quelques jours du monde entier à la suite de cette victoire, un 1er financement participatif express a permis de récolter plus de 3.000 $ en 5 jours sur la plateforme de crowdfunding One Millions Sparks. Incroyable!

En nous offrant de la visibilité, ce Festival a donné un vrai coup d’accélérateur à notre projet.

C’est pourquoi nous formons une équipe pour entourer notre fondatrice, et nous donnons un nouveau défi, avec plus de temps, pour récolter plus d’argent. Et en étant préparés cette fois. Les abeilles le valent bien!

Comment est née l’idée

Hier encore, la France autorisait l’utilisation d’un nouveau pesticide, alors que de récentes recherches ont fait un constat alarmant : les abeilles sont en voie de disparition ! En 30 ans, nous avons perdu 80% des insectes, et aujourd’hui c’est jusqu’à 80% de mortalité qui est relevé dans certaines ruches. En cause notamment les pesticides, la pollution, le réchauffement climatique. Il est temps de se demander comment sauver nos abeilles qui pollinisent les fleurs et donc contribuent à la production des fruits et légumes que nous mangeons. Sans abeille, notre agriculture est en danger.

Cette question, Nathalie Lafosse se l’est posée. Cette serial entrepreneure française, passionnée par l’innovation et le développement durable, enseigne l’innovation et l’entreprenariat aux enfants des écoles dans le cadre du programme Graines d’entrepreneurs en Suisse. Elle a arrêté ses autres activités pour monter sa start-up en septembre 2017. Pourquoi investir des millions pour développer des drones miniatures pour polliniser les cultures alors qu’il existe des solutions simples, à la portée de tous, pour sauver les abeilles ?

Aux Etats-Unis et au Canada, des beeswraps sont déjà utilisés pour remplacer papier d’aluminium et film plastique. Qu’est-ce qu’un beeswrap? Un emballage alimentaire réutilisable et compostable. C’est un tissu imprégné de cire d’abeille qui permet d’emballer les aliments, de recouvrir nos bols, saladiers, assiettes comme un couvercle. Il peut aller au frigo, se lave à l’eau et savon de Marseille ou produit vaisselle. Rien de plus simple. Rincé, séché, il est prêt à être réutilisé durant 6 mois à un an. Passé ce délai et selon l’usure, il est re-ciré ou composté.

Une alternative écologique et économique que Nathalie veut proposer au marché suisse et européen. Produit localement par ses soins, ses prototypes sont aujourd’hui prêts et attendent de passer des tests cliniques pour satisfaire les normes de sécurité alimentaire.

Nathalie souhaite aussi démocratiser les beeswraps et permettre à chacun d’en faire chez soi, mais avec 1) la bonne méthode qu’elle a mise au point 2) le bon matériel, c’est-à-dire des tissus et un mélange à partir de cire d’abeille et d’huile végétale, certifiés par les laboratoires pour le contact alimentaire.

De nombreux tutoriels circulent en effet sur internet, mais aucun n’informe correctement les consommateurs. Et si de petites créatrices indépendantes en proposent aujourd’hui sur Facebook, aucune n’a les moyens de passer les tests en laboratoire et de mettre en place la politique de qualité et traçabilité nécessaire pour garantir la sécurité d’un produit qui va être mis en contact alimentaire.

Le projet Merci les abeilles

Merci les abeilles, c’est un concept plus large qu’une simple marque franco-suisse de beeswraps. Nathalie va former les apiculteurs pour qu’ils puissent animer eux-mêmes des ateliers beeswraps, leur offrant ainsi un revenu complémentaire qui pourrait leur servir à acheter plus de ruches, et donc protéger et sauver plus d’abeilles. Un cercle vertueux que l’on ne peut qu’encourager.

Nathalie, qui a entrepris la démarche zéro-déchets avec sa propre famille, souhaite proposer des ateliers en partenariat avec d’autres animateurs engagés, développer la fabrication d’hôtels à insectes, donner des conseils et astuces zéro-déchets sur son blog, proposer des ateliers de fabrication de produits ménagers et cosmétiques respectueux de l’environnement, y vendre ses coups de cœur. Elle entend surtout sensibiliser petits et grands sur la situation de nos pollinisateurs. Les bénéfices de la vente d’objets zéro déchet profiteront quant à eux à la sauvegarde des abeilles à travers le soutien financier de divers projets et associations.

Merci les abeilles, c’est encore un projet d’envergure social qui vise l’insertion de personnes en situation de handicap pour produire les beeswraps et autres articles zéro déchets de la marque Merci les abeilles.

En contribuant à notre financement vous nous permettez concrètement de:

– finaliser nos prototypes en travaillant avec des chimistes pour trouver le bon mélange le plus performant et le plus sûr possible afin d’obtenir la certification. Nous avons élaboré plusieurs recettes déjà.
– payer les tests en laboratoire pour certifier nos beeswraps au niveau suisse ou européen
– faire imprimer et certifier notre tissu et trouver la solution la plus locale. Nous voulons remplacer le coton par de l’ortie, du lin ou du chanvre qui eux peuvent être produits chez nous.
– faire certifier notre recette à partir de cires d’abeilles pour que vous puissiez l’acheter si vous voulez faire vos propres beeswraps
– mettre en place une politique de qualité et de traçabilité exigée par la loi pour pouvoir vendre légalement nos beeswraps en tant que produits finis
– faire travailler un atelier de personnes handicapées

Vous pourrez ensuite acheter nos beeswraps (produits finis) ou faire les vôtres chez vous en toute sécurité car nous vous vendrons aussi ces tissus et le bon mélange à base de cire pour que vous puissiez le faire avec des produits sûrs qui respectent des normes sanitaires strictes. Nous voulons démocratiser le beeswrap, alors nous vous partagerons notre procédé de fabrication et l’offrirons aussi aux apiculteurs! Nous ne voulons pas qu’un grand groupe industriel s’accapare l’innovation et verrouille le marché. 

En à peine 4 mois d’existence, Merci les abeilles c’est déjà:

– des prototypes de beeswraps fonctionnels prêts à être mis sur le marché
– ce site web zéro-déchets avec son e-shop qui se développe de jour en jour et va vous proposer bientôt de plus en plus de produits. Nous avons passé plein de commandes et re9us des produits fabuleux, mais nous n’avons pas eu le temps de les mettre en ligne
– la fabrication artisanale de lingettes à démaquiller lavables, de sacs à vrac, de sopalins lavables par Nathalie elle même (elle a dû apprendre à coudre et en est très fière!), sa maman et sa tante qui la soutiennent depuis la France
– un premier point de vente à Oron-la-Ville (Canton de Vaud) qui va ouvrir courant novembre avec des ateliers zéro-déchets animés par Nathalie elle-même et bientôt d’autres animateurs
– des points de vente en Suisse romande qui attendent nos produits, notamment Eco&Bio à Morges
– des partenariats concrets avec des acteurs zéro-déchets et/ou du monde des abeilles qui se mettent en place en France et en Suisse

De nombreuses actions concrètes en faveur des abeilles avec des partenaires pour:

– financer des ruches
– fabriquer des hôtels à insectes
– semer des fleurs mellifères
– planter des haies
– donner des cours d’apiculture
– informer sur les abeilles
– animer des ateliers pédagogiques autour des abeilles
– promouvoir le zéro-déchets
– apprendre aux gens à fabriquer leurs propres beeswraps
– animer des ateliers zéro-déchets
– élargir le choix des produits sur notre e-shop zéro-déchets afin de donner de la visibilité à des petits artisans locaux (savonniers, couturières, menuisiers, etc)

Tous les jours, de nouveaux partenaires  nous appellent pour nous rejoindre dans notre aventure et sauver les abeilles.
Nathalie se bat comme une lionne, n’hésite pas à prendre son téléphone pour appeler directement les personnes importantes qui pourraient promouvoir et soutenir notre action. C’est ainsi qu’elle a déjà demandé une subvention à la mairie de Combloux en Haute-Savoie, où elle est née, qu’elle hésite pas à appeler les entreprises, etc…

 

Aujourd’hui, aidez-nous à aller plus haut, plus vite, plus fort!

Les abeilles vous disent merci.